lundi 29 mai 2017

Les géraniums en fleur en ce moment

Hello,

Vendredi j'ai fait le tour des géraniums en fleur au jardin. Voici donc une partie de ma petite collection.


On commence par celui qu'on pourrait nommer le roi des Geraniums : Rozanne.
Geranium Rozanne
Il fleurit de mai aux gelées, accepte la sècheresse, est rustique... il demande juste une chose : 1m² ! Car si son pied est tout petit il s'étale.  Du coup j'utilise la place autour, libre au printemps pour mettre des bulbes.
A noter qu'il se comporte très bien en pot. Il y prend moins de place et retombe avec élégance. Au jardin il y en a un en terre et un en pot en compagnie de la Spirea Japonica "Magic Carpet"

Pour la mi ombre, entre les rosiers par exemple rien de mieux que les G. Sanguineum.  Ils fleurissent au printemps et remontent sporadiquement à l'automne. J'en ai trois variété, l'espèce type, l'Album et le Striatum. 
Geranium Sanguineum

Geranium Sanguineum Album

Geranium Sanguineum Striatum
J'ai une petite préférence pour le Striatum qui est celui qui se tient le mieux formant un beau coussin. Au jardin je trouve l'Album magnifique mais radin en fleur.


Juste à côté du G. Sanguineum Album, il y a le G. Psilostemon "Bressingham Fair", une floraison courte en fin de printemps, mais une fleur magenta veinée de pourpre sombre de grande taille.
Geranium Psilostemon "Bressingham Fair"

Dans la grande famille des Geranium Pratens (géranium des prés) j'ai plusieurs  variétés. La plus part sans nom car issus de semis. Les G. Pratens simples se prêtent très bien au semis. Le trio suivant fleurit en fin de printemps (avec les roses)
Geranium Pratens "Louli"
Il a un très léger reflet mauve que ma photo ne met pas en valeur. Je lui ai donné le nom de celle qui me l'a offert.

Géranium Pratens "Bleu Cagouille"
Un semis spontané du jardin que j'ai découvert il y a quelques jours. 

Geranium Pratens Violet
Celui là je l'ai acheté dans une jardinerie mais il n'avait pas de nom autre que sa couleur. Je l'aime beaucoup. Il ressemble à son cousin le Geranium Pratens "Blue Cloud" (qui ne saurait tarder à fleurir) et je l'adore en duo avec le rosier Lavander Dream.
Les G. Pratens on l'agréable qualité de se glisser entre les tiges de leurs voisins ce qui en font des compagnons extra pour les roses.


Un autre qui aime aller rendre visite aux voisines c'est le Géranium Dilys. Celui là comme Rozanne je ne peux que vous le conseiller. Rustique, résistant à la sécheresse, et fleurissant de mai aux gelées. 
Geranium Dilys
Là il a encore peu de fleur, mais on voit bien comme il s'étale. Du coup il se marie avec le rosier Renoncule, la Lavande, il va flirter derrière avec la Potentille et à gauche avec le rosier Moustique ! 


Il a presque fini sa floraison mais il lui reste encore quelques fleurs : Géranium Phaeum "Samobor". Les Phaeum sont un peu capricieux et ne durent jamais longtemps dans mon jardin (sans parler de celui que j'ai perdu lors de la canicule 2016) mais Samobor fait exception. Il se ressème aussi très facilement et assez fidèlement. La spécificité, outre sa fleur pourpre  c'est son feuillage maculé, qui le rend intéressant longtemps après sa floraison printanière.
Géranium Phaeum "Samobor"
Les geraniums Phaeum en général aime la mi ombre et les terres fraîches. 



Complètement différent, le Geranium Oxonianum Sanne.  Ses toutes petites fleurs blanches ressortent bien sur son feuillage bronze.  Il fleurit de mai-juin aux gelées, par contre il tolère mal les terres trop sèches et la canicule. C'est pour cela que je l'ai mis en pot. Sa petite taille (20x40cm) fait qu'il s'y adapte très bien.  Son feuillage devient alors un réel plus. 
Geranium Oxonianum "Sanne"

Parmi ceux plantés à l'automne et au printemps il y a le Geranium Oxonianim "Katherine Adele" Il me vient de Viviane.   Outre sa petite fleur blanche veinée de magenta, il a un feuillage maculé de pourpre. Sa période de floraison changeant d'un site à l'autre je vous en dirai plus l'année prochaine quand j'aurais vérifié ça. En tout cas il est en fleur depuis mars. Il est prévu pour former une belle masse.
Geranium Oxonianim "Katherine Adele"


Même fleur mais un peu plus grande : Geranium Versicolor, offert cette fois par Vérone.  Il est plus bas que son descendant Katherine Adele, et doit avoir une longue floraison (là encore à vérifier) Il a un large feuillage vert franc que je trouve très lumineux.
Geranium Versicolor
Encore un nouveau le Geranium Cinereum Ballerina. Ce petit géranium forme un coussin de feuillage gris (persistant je crois) aimant le soleil et offrant de mai à juillet de très jolies fleurs roses veinées de pourpre.
Geranium Cinereum Ballerina


Le dernier arrivé : Geranium "Catherine Deneuve", (Oxonianum ou Psilostemon d'un site à l'autre), j'avais envie de sa belle étoile magenta. C'est un grand géranium qui est prévu pour atteindre 60-70cm de haut.  Pour le moment je lui trouve un gros défaut : j'ai du mal à le prendre en photo avec mon apn !  Du coup je ne voulais pas le mettre dans l'article (il n'est pas dans la mosaïque)... mais bon comme il est très beau ce ne serait pas juste.
Geranium "Catherine Deneuve"

On termine avec un petit sauvageon, il se ressème d'un massif à l'autre et je le laisse souvent faire sa vie. Le Geranium Robertianum puisque c'est son nom n'a pas son pareil pour coloniser un endroit vide, à mi ombre de préférence.  Je lui trouve beaucoup de charme.
Geranium Robertianum
Sur ma collection complète il en manque quelques uns comme le Geranium Nodosum, le Geranium Pratens "Blue Cloud", le Geranium Pink Penny, le Geranium Rose de Veronne, le Geranium "Sabani Blue"  (passé fleur déjà) et je me suis rendu compte que j'avais perdu cet hiver mon Géranium Mavis Simpson...
Il n'y a pas à dire : j'aime les Geraniums ! 
Sur ce je vous souhaite à tous une excellente semaine.

mercredi 24 mai 2017

Des fleurs des miracles et des merveilles

Hello,

Aujourd'hui au programme pas de roses ! Non que des vivaces et des annuelles.  

On commence avec une très très belle découverte. L'année dernière j'avais trouvé dans le massif des anglaises un semis spontané de géranium. Le feuillage m'avait fait penser à un pratens.  Et ça y est je connais le couleur de sa fleur. Autant vous dire que je ne suis pas déçue :

Geranium Pratens
Je le trouve vraiment magnifique ! 

On reste dans le bleu mais avec un "miracle" si je puis dire 😁ou en tout cas une grosse dose de patience. Après 4 ans mon Baptisia fleuri enfin ! 
Baptisia Australis
J'adore son feuillage et sa fleur, mais j'hésite à m'en offrir un autre...c'est long 4 ans !


Cela pourrait être l'autre miracle de 2017 : des fleurs de Dahlia au jardin ! J'en ai deux cette année : Bishop of Leicester et Evelyn,  ils sont bien partis, les baveux les laisseront ils en paix...
Dahlia Bishop of Leicester et Evelyn

Une autre fleur à venir, c'est la Sphaeralcea Childerley. Acheté à Saint Jean de Beauregard pour donner du peps à mon massif Solaire elle semble s'être bien installée.
Sphaeralcea Childerley
La photo de fleur vient du net bien sûr ! Mais j'ai hâte de le découvrir en vrai.


On reste dans le vif avec la floraison du Calistemon d'Olivier. Je l'ai taillé l'année dernière et ça lui a bien plu.
Calistemon
Bon ce n'est pas l'arbuste que je préfère, mais il en faut pour chacun de nous. 


Je ne résiste pas à vous montrer une photo de la Salvia Grahamii qui commence sa floraison.
Salvia Grahamii

Et pour rester dans le chaud : la toute première fleur de l'Hemerocallis Bangkok Belle, achetée chez Hemerocalles de la Pointe.
Hemerocallis Bangkok Belle
C'est une toute petite fleur, (3-4cm) bien vive. 


On poursuit avec un autre miracle, chez les Hemerocalles, la belle "La Mer" acheté il y a 3 ans a eu bien du mal. La première année elle s'est fait croquer tous ses boutons, la deuxième année les baveux s'en sont pris aux deux tiges qu'elle avait faites. Mais en 2017 ça y est je vais pouvoir admirer ses fleurs !  Elle n'a pas moins de 8 tiges et si sa première fleur n'est pas bien ouverte ni totalement dans les coloris types (ce qui est normale d'ailleurs), je vais avoir droit à un beau spectacle !  
Hemerocallis La Mer
Une découverte encore, mes Eschscholzia Californica "Carmin King" 2016 se sont ressemés et je me demandais s'ils seraient fidèles... et bien pour le premier la réponse est oui !
Eschscholzia Californica "Carmin King"

On termine avec les pots qui ornent l'entrée de la maison, les saisonnières sont plantées, et cette année je suis dans des teintes fraiches.


Nemesia et Bidens

Sur ce, je vais vous souhaiter un bon weekend prolongé pour ceux qui font le pont. Et je vous laisse avec tendre duo qui me ravit tous les ans : Rosier Salet et Geranium Pratens.
Rosa Salet et Geranium Pratens




mercredi 17 mai 2017

Des massifs et des roses

Hello,

La saison des roses a commencé sur les chapeaux de roue, aujourd'hui je vous en montre encore quelques unes mais cette fois je les présente par massif.  Trois massifs pour être précise : De la Haie, Framboise et Pink

Massif de la Haie

C'est le massif le plus au fond du jardin, il est composé, outre les vivaces et arbustes, par 10 rosiers mais je vous en montre seulement 8, Rubrifolia et Renoncule ne sont pas encore en fleur.

Première ligne : Marietta Sylva Tarouca, Jardin d'Aywiers, Gertrude Gekyll, Iceberg
Deuxième ligne : Imaginaire Parfumé, Moustique, Lavender Dream, Purple Skyliner.

On trouve des teintes rose magenta pourpre et blanc. Par contre j'ai remarqué que j'avais beaucoup de petites roses, Imaginaire Parfumé bien que faisant de grosses fleurs est plutôt avare, heureusement Gertrude Jekyll est arrivée l'année dernière cela devrait être plus équilibrée.  



Massif Framboise

C'est une partie du massif qui longe la grange, dont la particularité est la longue guirlande des 3 rosiers grimpants rouges (quasiment non remontants)  Au centre j'ai créé un massif dans les tons de rose clair à rose vif.

J'aime beaucoup le rosier baron Gonella, car il a une forme très érigée qui s'adapte bien à la proximité de Ballerina. Comme quoi ce que l'on pourrait considérer comme un défaut peut devenir un avantage.
 Baron GB Gonella, Ballerina, Arras, The Herbalist et bien sûr le rosier grimpant rouge.


Massif Pink

En fait j'ai divisé ce massif en deux parties : Lovely Pink et Deep Pink c'est plus simple pour mes inventaires.  C'est le premier massif qui a été créé au jardin et il a atteint une certaine maturité.  Je l'ai un peu modifié au printemps, et à cause de la pyrale du buis il le sera de nouveau à l'automne. 

Le rosier grimpant Pink Cloud était là avant mon arrivée.  Le petit dernier arrivé au printemps (il était dans le massif des asters l'année dernière) c'est Elégante Danseuse.  Rose de Rescht a mis du temps mais tout comme Salet il a enfin une allure de rosier adulte. 
Dans la mosaïque  ci dessous, les 4 rosiers de gauche correspondent à la partie Lovely Pink et les 4 de droite à Deep Pink.
Première ligne : Pink Cloud, Gruss An Aachen, Rose de Rescht, Salet
Deuxième ligne : Manureva, Dainty Bess, Elégante Danseuse, Burgundy Ice.



Beaucoup de rose dans cet article, mais dans le prochain je vous montrerai plus de jaune orange saumon... avec le reste de mes massifs. 

Je vous souhaite une bonne fin de semaine, et n'oubliez pas vos parapluies car ça va se gâter.

dimanche 14 mai 2017

Jardinières été 2017

Hello,

La plus part de mes pots sont prêts pour la saison estivale, j'ai terminé mes plantations mercredi.

On commence par la partie juste devant la maison, le petit souci : mes pensées sont toujours en pleine floraison et je n'ai pas eu le coeur de les enlever. Il faut vraiment que j'ai mes pots en double ça sera plus simple. 


La grande potée est donc en attente un peu plus loin.  
Je suis restée dans la même tonalité que mes pensées : blanc bleu.  On retrouve des Bidens blanc, des Nemesias bleu mauve ultra parfumés, un Coleus, et deux plants de Cerinthe Major offert par Sylvaine. 

Juste à côté il y a l'étagère, là je ne change pas de mes habitudes : bégonia/impatiens. Il faut dire que c'est une mi ombre propice à ces deux types de plantes.
Un petit Fuschia offert par Cécile, il a bien doublé de taille depuis début avril ! De l'Ipoméa Batata car ce feuillage pourpre met bien en valeur les floraisons, un Begonia  rose (sera t il comme sur la photo ça c'est toujours la grande question !)  Et donc une impatiens blanche et une magenta.  En dessous, il y a une bruyère en souffrance... je sens qu'il va falloir que j'en trouve une autre. Une Erica, car j'aime sa floraison au coeur de l'hiver.

Un peu plus loin, il y a une chouette nouveauté. Un porte plante qu'on a trouvé à la déchetterie : il est impeccable ! 
En haut il y a des Scaevola, puis un Carex Morowii, un pot avec un buis qui va bouger, et enfin un fraisier.  Je remplacerai le pot avec le buis par une Euphorbe Diamond Frost. 

Juste derrière sur le meuble j'ai installé une grande jardinière.

 Donc on y retrouve les même : Begonia Ipomea Scaevola et Impatiens blanche. Le tout associé à un chat roux !  Bon il se peut que je change parfois de modèle de chat :D

En face il y a la première suspension.
Un Nemesia violet qui a passé l'hiver, un Bidens blanc, et un Nemesia aux couleurs douces. 

On continue vers le fond du jardin, 
L'année prochaine il y aura deux pots plus gros, et sans doute d'autres plantes mais pour le moment j'ai installé à gauche un Euonymus Fortunei Emerald n Gold et un Bidens blanc. A droite il y a ma sauge officinale, je lui cherche une autre place mais ce n'est pas facile.  Normalement j'avais prévu de mettre la jolie Hemerocallis Bangkok Belle.  Et puis dans la suspension il y a un Begonia Dragon Wings. Il supporte la chaleur et le soleil, je pense qu'il y sera très bien, et sa couleur s'accorde avec celle des rosiers Summer Wine (le grimpant) et Eclat d'Ambre (à son pied) 

Il me reste encore quelques plantes et quelques places, mais je suis en panne de pot, soit parce qu'ils sont cassés soit parce qu'ils sont encore plein !

Voilà donc les saisonnières qui vont fleurir l'été de Cagouille's Garden !  J'espère que ça va bien donner.
Bonne semaine à tous.